Détection

Le recrutement des pôles en France s’appuie sur un système de détection à étages déployés du club vers le niveau national.

pas.png

Suite à ces différentes étapes, les meilleures recrues participeront à 3 stages contacts, octobre - février - avril, l'immersion est totale (entraînements/scolarité/famille d'accueil).

Pour finaliser le recrutement des gymnastes et leur intégration dans les pôles demandés, la FFGym met en place un dossier de renseignements à remplir par les familles demandeuses, suivi d’un stage d’évaluation. 

Ce système se nomme «GYM-EVAL».  Il s'articule autour des actions d'évaluation nationale et locale, et se finalise au sein d'une commission nationale seule habilitée à valider ou non les demandes. 

FOCUS SUR LA CLASSE PRIMAIRE

Pour préparer au mieux les gymnastes des clubs du département des Bouches-du-Rhône, le Pôle France de Marseille s'appuie sur une structure originale : le site AVENIR / Classe Primaire.
Historique

Cette classe a vu le jour en septembre 1991, à l’école Sainte Anne, avenue de Mazargues dans le 8ème arrondissement de Marseille. Elle a été créée à l’initiative des dirigeants, des entraîneurs du Pôle et du directeur de l’école Sainte Anne.

C’est une classe unique sous-tendue par une convention signée avec l’Inspection Académique des Bouches-du-Rhône. Elle fonctionne sous la tutelle sportive du Comité Départemental de la Fédération Française de Gymnastique (FFGYM) et est entièrement gérée par le Pôle France de Marseille dans le cadre du Pôle "ESPOIR".

 

Pourquoi une classe primaire au sein du Pôle France-Espoir Marseille ?

Le Pôle France-Espoir a pour objectif de préparer les gymnastes à intégrer les Équipes de France pour les grandes échéances internationales. La gymnastique artistique est un sport à maturité précoce et les gymnastes devant être performantes dès l’âge de 16 ans (catégorie sénior : première participation aux Jeux Olympiques), la préparation est nécessaire dès le plus jeune âge pour donner le maximum de chance aux jeunes filles détectées.